Fr

Textes

Morgenluft

Là où monte l’air du matin

Une ville construite sur les collines

Comme une langue sur les chansons.


La ville, des tours des cathédrales des mosquées des synagogues

Des universités des théâtres des palais des musées des stades

La ville au milieu de laquelle la gare Hauptbahnhof Dworzec Stazione

De grands poumons d’un dragon malade qui respirent la fumée des locomotives.


Me réveillant j’ai vu COH Dream Traum

J’ai rêvé de bateaux. Des bateaux qui attendaient en rade, exhalant l’odeur de sueur et de l’au-delà

Statki, Schiffe, Ships, des bateaux aux voix d’oiseaux qui annonçaient leur retour

Ils criaient, regardant la ville de loin, et leurs cris étaient perçants, enroués, forts

© Serhiy Jadan | Traduit par Iryna Dmytrychyn

Voir la version multimédia

Catalogue | Texte suivant